Alain Dubos : Docteur Jekyll romancier landais, Mister Hyde chroniqueur sur l’internet de la haine raciste

mercredi 13 mai 2015
par  mrap40
popularité : 3%

Communiqué adopté par le Conseil d’Administration de la Fédération des Landes du MRAP le 11 mai 2015 à propos des chroniques de Monsieur Alain Dubos sur les sites publics d’extrêmes-droite.

Pas de haine raciste dans les Landes

Notre département est une terre riche de sa diversité. Combien de noms nous rappellent l’immigration espagnole qui fuyait le franquisme, les générations de portugais ou de migrants de l’Afrique du Nord venues travailler dans nos villes, nos campagnes, notre forêt. Peu importait qu’ils fussent chrétiens, musulmans ou athées, peu importait leur couleur de peau.

Le MRAP des Landes est donc indigné des chroniques racistes d’Alain Dubos omniprésent dans l’internet de la haine, alors qu’il assure sa notoriété littéraire locale grâce à ses romans landais.

Notre département est étranger à ces déferlements de haine raciste.

Le masque du romancier local est tombé découvrant une prose dont le fond et la forme rappellent étrangement le « je suis partout » de sinistre mémoire . La haine du musulman se substitue à celle du juif mais l’idéologie raciste qui anime les chroniques demeure la même et doit être combattue.


Le 19 mai 2015 : en faisant une recherche google "riposte laïque - Alain Dubos"
la présentation des œuvres du chroniqueur apparaît sur le site d’extrême-droite avec ses illustrations.


Certes l’iillustrateur n’en est pas encore tout à fait au niveau de ses maîtres des années 40, mais l’esprit haineux de ceux qui voient une main main-mise musulmane sur la France est déjà là... alors encore un petit effort... il suffit seulement de remplacer "juifs" par "musulmans"

.
.
.

.

Les débordements haineux du chroniqueur sont rappelés ci-dessous

Alain Dubos apparaît comme l’une des plumes les plus prolixes sur le site d’extrême-droite « riposte laïque » où il a publié 275 articles..

Pour mémoire deux responsables de ce site qui n’a rien de laïque mais tout de raciste, ont été condamnés par la justice en juin 2014, pour provocation à la haine envers les musulmans.

Le plumitif de la cyber-haine avançant masqué dans les Landes où il se présente comme un écrivain régional bon enfant, le conseil d’administration du MRAP des Landes a décidé d’informer le public en réactualisant un article déjà publié en 2013 .

l’obsession de l’islamisation

Côté cour, Docteur Jekyll-Dubos est l’écrivain dont les romans de « terroir » évoquent la course landaise, le métayage ou les tempêtes qui ont ravagé les Landes.

Qu’elles étaient belles les amours pastorales de Linon et Gilles, Lise et Adrien dans la Chalosse ou la Haute-Lande d’hier quand le Docteur Dubos se faisait fleur bleue.

Mais c’était avant ! au bon temps des racines « identitaires », avant l’arrivée des "envahisseurs" qui obsèdent un Myster-Hyde-Dubos qui se glisse alors dans tous les interstices du web raciste et anti-musulman.

En posant sa plume haineuse en pays gascon, le romancier qui avait arrêté sa pendule landaise sur les années 1900 découvre avec effarement, que Linon et AbdelKader, Adrien et Aminata, ouvriers dans l’industrie de la volaille ou employés dans un hypermarché, se sont mariés et construisent ensemble les Landes de demain et cela le met en transe.

Diou biban ! il en perd ses repères Alain Dubos, et dans ses cauchemars, il entend déjà les appels du muezzin à Campet-Lamolère ou Pimbo. il sonne alors le tocsin avant que la chapelle d’Ousse-Suzan ne soit prise d’assaut par Daesh.

« À voir l’empressement quasi-hystérique avec lequel les flagorneurs professionnels qui nous tiennent lieu de pouvoir, se précipitent partout où un musulman prie, boit un verre, fait ses courses ou son PMU, égorge des agneaux non étourdis, se plaint d’être stigmatisé ou exige une loi contre le blasphème, à voir cette comédie aux relents de graisse fondue, on se demande jusqu’où ira l’abaissement de la République devant les 5% de voix qui risquent de manquer à ses tenanciers du moment. »

«  la masse musulmane critique a été atteinte en France. Nous sommes donc instamment priés de considérer qu’elle est désormais en mesure de peser, et de quelle manière, sur l’existence de ce qui, malgré tout, demeure encore une majorité de gens ».

Sa prose déverse un racisme purulent sur l’immigration , l’islam, ou encore les quartiers populaires. Ses comparses du site d’extrême-droite le définissent même comme « la plus méchante plume de Riposte Laïque » c’est peu dire !

Son leitmotiv : la France "dimmithisée" (traduisons "soumise à l’islam").

Les ministres, la gauche, la droite, leurs partis, les associations comme le MRAP mais aussi tout le peuple français sont au service d’un islam conquérant.(" Les Français ne veulent pas savoir que l’islam leur a déclaré la guerre !"),

Tous seraient soumis aux fanatiques islamistes censés envahir nos villes et campagnes et sans doute provoquer un attentat kamikaze dans le petit train de Marquèze.

Aux cotés du leader aquitain du groupe d’extrême-droite radicale, les "identitaires » il participe à une tournée des popotes racistes et anti-musulmanes : « vigilance Hallal ».

Dans son imaginaire, la République « dimmithisée » s’offre à "l’ennemi musulman »,

« La République offre à ce chiendent son sourire bonasse .... elle s’allonge, cuisses écartées, contemplant, frémissante sous un léger voile de sueur, l’invité se déshabillant." ….. « nos politiques se sont donc lancés à l’assaut d’un électorat inexistant il y a cinq ans, fabriqué de toutes pièces à partir d’une politique migratoire insensée, corps encore novice mais déjà manifestement sûr de sa force... alors, d’une remise de médailles à un déchaussage inauguratif, d’une plongée de couteau dans le cou d’un mouton à l’empiffrage de sucreries sur des tapis de prière, nos pitres font ce pour quoi ils se sont persuadés d’avoir été élus : les pitres.

"Municipales 2014 : l’Islam fera roi le plus offrant...A quoi sert d’enseigner la République à des soldats d’Allah qui rêvent de la détruire ?....En Égypte, les soldats d’Allah massacrent les chrétiens, à Bordeaux, Juppé offre une mosquée à l’UOIF... l’ordre nouveau de François Hollande : sus aux chrétiens, place à l’islam !"

Alain Juppé est accusé d’installer dans sa ville «  le nid d’hyménoptères (mosquée) d’où sortiront «  ceux qui piqueront sa descendance ».

L’évêque Jean-Michel Di Falco devient un «  idiot utile de l’islam  »

Le 13 mai 2015, le journaliste Claude Askolovitch devient un « francophobe » qui « parle comme il défèque ! »..

Sans oublier l’ignominie rétrospective d’une chronique qui affirmait, 3 ans avant le crime que Charb, Luz et Charlie Hebdo étaient des dhimmis ayant « baissé pantalon devant l’islam. »... et tant d’autres victimes de la haine raciste du chroniqueur !

Ses articles sur « riposte laïque » sont accompagnés d’illustrations abjectes que l’on croirait extraites du "je suis partout" des années 40 si la haine du musulman ne remplaçait celle du juif.

Racisme mais aussi homophobie  :

Ses écrits sur « riposte laïque » ne sont pas seulement racistes car il partage aussi l’essentiel des phobies de l’extrême-droite :

- La République ne serait pas seulement menacée par l’islam, mais aussi par les homosexuels en «  chemises roses » qui, à l’occasion de la loi instituant le mariage pour tous, viendraient l’assiéger et «  la prendre par derrière !" .(5)

Le parfum de l’Algérie Française  :

- Les accords d’Evian et le cessez-le-feu en Algérie lui donnent aussi des sueurs froides et leur commémoration constitue selon lui une « faute absolue ! », Il est vrai que dans son livre "french Doctors", Olivier Weber nous rappelle le passé Royaliste et sympathisant OAS de celui qui se présente aujourd’hui comme un "Résistant républicain"

Commémoration du 19 mars 1962 : Hollande humilie la France pour complaire à Bouteflika ...C’est historiquement pervers, d’une extrême lâcheté, honteux. Complaire ainsi à Monsieur Bouteflika sous prétexte que l’on doit caresser ses administrés dans le sens du poil pour en accueillir bientôt le tiers, déshonore les décideurs de cette faute absolue....La tendance de nos gouvernants à la génuflexion devant les nations que leurs prédécesseurs ont construites de toutes pièces est suffisamment déprimante pour ne pas y ajouter le débouclage de la ceinture et la mise du pantalon aux chevilles.

Alain Dubos : une affection quasi paternelle pour les jeunes pousses fascistes de « génération identitaire »

En 2012 un groupe d’une soixantaine de militants d’extrême-droite de « génération identitaire » a occupé la mosquée de Poitiers, Alain Dubos se met alors Charles Martel en tête et s’enthousiasme pour le travail de « mémoire » des jeunes nazillons.

"Eh oui, messieurs, ces gosses-là ne sont pas des casseurs, Ils sont même plutôt bien élevés, et munis d’une mémoire à vrai dire bien encombrante à vos yeux."

Alain Dubos se fait propagandiste de Serge Ayoub ex-leader skinhead et dirigeant du groupe fasciste « troisième voie ».

Dans un article diffusant une vidéo de Serge Ayoub, il qualifie Clément Méric assassiné par des militants du groupe «  troisième voie  » , de « petite frappe boxée au décours d’un coup préparé par derrière, » (11) . Esteban Morillo l’auteur du coup mortel devient un «  patriote »ayant été « forcé de se défendre au milieu d’un guet-apens, et usant de ses réflexes de survie ».

Les vomissures de la haine raciste  :

Nous avons réservé pour la fin, le plus odieux et le plus abject du discours haineux d’Alain Dubos avec ses attaques contre deux ministres de l’actuel gouvernement.

Najat Vallaud-Belkacem est présentée comme une ambassadrice de l’islam « conquérant » qui avancerait ainsi :

« soit façon Ramadan, glaive au poing, mépris aux lèvres et massacre en tête, soit façon Belkacem, allégeance au Maroc sous une douceur mufti-culturelle sournoise et dangereuse. Nous avons là, parmi d’autres, deux des fers que l’Islam entretient au feu de ses ambitions.

Christiane Taubira quant à elle, se voit attribuer une place dans les bateaux de l’esclavage puisque Alain Dubos lui propose de partir de la Rochelle (allusion au port négrier) pour rejoindre sa « jungle natale ».

«  Madame de Thaubirat serait bien inspirée de s’embarquer à La Rochelle pour retrouver le fil un peu moîte à ce qui se dit des rus et rivières de sa jungle natale. »

Dans l’esprit du journal Minute qui comparait la ministre à un singe, Alain Dubos emploie la métaphore animale pour désigner Christiane Taubira.

Là est votre méfait majeur : cette impuissance à laquelle vous donnez en ruant, telle une jument mal montée, les atours de la volonté politique.


En conclusion :

Alain Dubos dans son livre « la mémoire du vent « traite des tempêtes qui ont traversé notre département, mais sur "riposte laïque », c’est une tornade raciste et haineuse d’une violence rare qui souffle sur ses écrits.

Il invoquera à sa décharge son statut d’ancien vice-président de « médecin sans frontières » mais le passé n’a jamais garanti le présent et celui d’Alain Dubos patauge dans le cloaque de la haine raciste de « riposte laïque ».

"Ce pays gascon semblable à nul autre pareil", nous dit-il... sans aucun doute !, mais le racisme, ici comme ailleurs, a toujours la même odeur .

Si les débordements racistes des écrits d’Alain Dubos prêtent parfois à sourire tant ils sont outranciers, Il convenait cependant d’alerter sur le jeu pervers du transformiste : prose raciste délirante côté jardin et romance pastorale côté cour.

Mais Docteur Jekyll et Mister Hyde sont une seule et même personne.

Le double-jeu est terminé..


Commentaires

Brèves

1er mars 2015 - 4,5 millions de blancs génocidaires dans la rue ?

Le 11 janvier 2015 les épouvantables crimes qui ont coûté la vie aux journalistes de Charlie Hebdo (...)

5 décembre 2012 - Mais qu’est-il arrivé à Alain Gresh, directeur-adjoint du monde diplomatique ?

Cet intellectuel qui traitait des grands problèmes du monde, prend subitement pour cible un (...)

6 décembre 2007 - Frantz Fanon

Je n’ai pas le droit, moi homme de couleur, de souhaiter la cristallisation chez le Blanc d’une (...)