À propos du match de basket : Stade Montois - Côteaux du Luy

mercredi 14 février 2018
par  mrap40
popularité : 12%

Les faits ; Un joueur de Mont de Marsan Théo Mondjongo et ses co-équipiers se sont plaints de propos racistes émanant de spectateurs dont l’identité demeure inconnue.

Comme le rappelait le MRAP dans son communiqué du 1er février, il convient tout d’abord d’écouter les victimes de racisme. Il appartient ensuite à l’enquête d”établir la matérialité précise des faits afin de sanctionner leurs auteurs.

Le MRAP réaffirme sa confiance dans le dévouement des instances sportives départementales, ainsi que dans la vigilance des deux clubs concernés pour préserver le basket de toute dérive raciste.

Le club montois en proposant une action de sensibilisation contre le racisme et le club des coteaux du Luy en décidant d’inscrire la lutte contre le racisme dans sa charte s’inscrivent dans la même éthique sportive, c’est là l’essentiel et le MRAP salue l’engagement citoyen de ces deux clubs

Notre organisation reste disponible pour toute action de sensibilisation aux côtés de ces acteurs essentiels du vitre ensemble.

Le MRAP des Landes invite ses lecteurs à lire le remarquable message de fraternité, de tolérance et de modération du basketteur Régis Pierre Justin paru dans le journal sud ouest du 14/02/2018.


Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)